Médiateurs familiaux

Médiateurs familiaux2018-04-13T11:03:15+00:00
Print Friendly, PDF & Email

Qu’est-ce que la médiation familiale ?

La médiation familiale est une variante de la médiation civile, qui a pour objet de trouver des solutions aux situations conflictuelles qui peuvent surgir au sein de la famille. La médiation civile touche également le domaine social, celui du droit des affaires et des litiges du quotidien.

La médiation familiale propose une autre voie dans le règlement de conflits souvent difficiles comme les ruptures, séparations et divorces, les successions conflictuelles ou encore les conflits vous empêchant de voir vos enfants ou petits-enfants. Elle permet de restaurer la communication et d’aider les personnes d’une même famille à trouver conjointement des solutions, avec l’aide d’un tiers qualifié et impartial : le médiateur familial.

Quel est le rôle du médiateur ?

Le médiateur familial est un professionnel qualifié, il est notamment formé à l’écoute et à la négociation entre les personnes. Il respecte des principes déontologiques et observe une stricte confidentialité. Son rôle est d’aider à rétablir la communication entre les personnes et ainsi dégager une solution permettant de résoudre leur situation conflictuelle et rétablir leur relation.

Comment saisir le médiateur ?

Le médiateur est saisi à l’initiative de l’une des parties par une simple prise de rendez-vous. Le Juge peut également vous proposer au cours de la procédure une médiation familiale.
Pour trouver la permanence de médiation à proximité de votre domicile, vous pouvez télécharger la plaquette d’information.

Comment se déroule la médiation familiale ?

Le médiateur est saisi à l’initiative de l’une des parties par une simple prise de rendez-vous. Le Juge peut également vous proposer au cours de la procédure une médiation familiale.
Pour trouver la permanence de médiation à proximité de votre domicile, vous pouvez télécharger la plaquette d’information ci-après.

La médiation est par nature consensuelle : elle ne peut se dérouler qu’avec l’accord des parties.
En mettant l’accent sur la communication entre les parties, elle a pour objectif de résorber le conflit qui les oppose.
Vous pouvez faire appel à un médiateur familial :
• Avant ou pendant la séparation et préparer ses conséquences.
• Après la séparation lorsque les décisions prises ne correspondent plus aux besoins des enfants et aux vôtres.
• A tout moment d’un conflit familial susceptible d’entraîner une rupture.
• Lorsqu’un conflit familial vous empêche de voir vos enfants ou petits-enfants.

La médiation familiale se déroule en 3 étapes :

L’entretien d’information :
au cours duquel le médiateur familial vous présente les objectifs, le contenu et les thèmes que vous pouvez aborder. Cet entretien est sans engagement.
Les entretiens de médiation familiale :
d’une durée de 1h30 à 2 heures environ, leur nombre varie selon votre situation et les sujets que vous souhaitez aborder.
Si vous aboutissez à un accord, vous pouvez demander au juge, de l’homologuer.


L’entretien d’information est gratuit, la participation financière est ensuite calculée selon vos revenus. Une aide spécifique a été créée par la Caisse nationale des allocations familiales et la Caisse centrale de mutualité agricole afin d’alléger la participation des personnes.

Vous pouvez trouver un lieu de permanence, en téléchargeant la plaquette d’information ou en consultant la carte interactive.